Chaque jour, nous mettons en lumière nos salariées, à travers leurs métiers : celui d’aide-ménagère et auxiliaire de vie. Quotidiennement au service des autres, nous souhaitons leur rendre hommage pour la Journée Internationale des Droits de la Femme. A cette occasion, Christel, responsable d’agence de Domitile, Nadia, en alternance et Marine, responsable de secteur, se sont prêtées au jeu de l’interview et ont répondu à nos questions.

Christel Rochas, responsable d’agence

Pouvez-vous vous présenter et nous raconter votre parcours ? Qu’est-ce qui vous a mené jusqu’à Domitile ?

Je m’appelle Christel Rochas, j’ai 48 ans et je suis maman de 3 enfants et grand-mère d’une petite Blanche. J’ai fait des études dans le tourisme, vécu 2 ans aux Etats-Unis. Après avoir travaillé dans un organisme de séjours linguistiques à Paris, j’ai déposé des brevets pendant 11 ans dans une agence à Lyon. Puis ayant perdu mon emploi, je suis venue aider LINEA Propreté pour la facturation des exceptionnels et on m’a proposé le poste vacant de Responsable d’agence pour Domitile en 2012.

Selon vous, quels sont les principaux défis auxquels sont confrontées les femmes en entreprise ?

Celui de concilier sa vie de famille et ses horaires de travail mais également parfois vivre une certaine discrimination vis-à-vis des hommes sur un même poste, ce qui n’a jamais été mon cas.

Que pensez-vous de la Journée des Droits de la Femme ?

C’est bien de le rappeler car certaines personnes n’y pensent même pas. Cela permet de les fêter et de les mettre à l’honneur. Il devrait aussi y avoir une journée de l’Homme (rire).

 

Marine Granari-Belleval, responsable de secteur

Pouvez-vous vous présenter et nous raconter votre parcours ?

Je me présente, Marine Granari-Belleval, j’ai 35 ans, je suis maman d’une petite fille de 3 ans et bientôt maman d’un petit garçon. Passionnée par le sport et le domaine de la santé, je me suis naturellement tournée vers le milieu de la rééducation. Après 5 années d’études et des déplacements dans plusieurs régions de France pour monter en compétence dans le milieu de la rééducation, j’ai posé mes valises dans la région Lyonnaise.

Avide d’apprendre, j’ai pu entreprendre différentes expériences de la pédiatrie à la gériatrie.

Voulant prendre plus part à la vie du service et de l’établissement, j’ai pu obtenir en 2019 un poste de chef de service. Cette dernière expérience a été l’une des plus exigeante de ma carrière du fait de la crise sanitaire mais sans nul doute la plus formatrice par la pluralité des tâches à effectuer. Suite à la crise sanitaire, j’ai malheureusement pris conscience des limites de notre système de santé et des limites de l’Hôpital pour prendre soin des personnes accueillis. C’est donc naturellement que j’ai quitté mon emploi en octobre 2021.

Qu’est-ce qui vous a mené jusqu’à Domitile ?

Ayant à cœur de rester dans le domaine de l’aide à la personne, c’est tout naturellement que j’ai répondu à l’offre d’emploi de chef de secteur à la société Domitile. Poste qui correspondait à mes attentes par sa pluralité de tâche, le contact client et la gestion des équipes.

Selon vous, quels sont les principaux défis auxquels sont confrontées les femmes en entreprise ?

Être entendue et prise au sérieux lorsque nous occupons des postes à responsabilité n’est pas chose facile.

Que pensez-vous de la Journée de la Femme ?

L’idée derrière cette journée est bien car cela peut nous permettre de dénoncer les inégalités des droits des femmes par rapport aux hommes mais malheureusement nous voyons très peu de résultats.

 

Nadia Diouane, en alternance chez Domitile

Pouvez-vous vous présenter et nous raconter votre parcours ?

Je m’appelle Nadia DIOUANE, j’ai 19 ans. J’ai effectué un BAC Économique et Social option économie approfondie. Actuellement, je suis en deuxième année de BTS Support à l’Action Managériale en alternance chez Domitile.

Qu’est-ce qui vous a mené jusqu’à Domitile ?

Je recherchais un stage durant ma 1ère année de BTS (qui était en initiale) et j’ai eu la chance d’avoir la possibilité de réaliser mon stage chez Domitile, suite à cela j’ai voulu poursuivre ma deuxième année de BTS en alternance.

Selon vous, quels sont les principaux défis auxquels sont confrontées les femmes en entreprise ?

Selon moi, le sujet du salaire entre hommes et femmes fait partie d’un des défis auxquels sont confrontées les femmes en entreprises.

Que pensez-vous de la Journée de la Femme ?

La journée de la Femme permet de rappeler les inégalités encore existantes.